Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations M Macr Macro Macu Magn Mal Malacie Maladie Maladie de Malaria Malt Mamm Mamm(o)- Manœ Manœuvre de Mart Maso Mass Mast Mast(o) Maïe Melæ Mens Menstr Meur Micr Micro Mict Miction Migr Migraine Mili Minéral Miop Mito Mnèm Mném Mnés Moel Mole Moll Mona Mono Morb Morp Mort Moru Mour Muc Muci Muco Mult Musc Muscle Myas Myco Mycé Mydr Myo Myri Myring Myth Myx Myél Méat Méca Méde Médi Médiastin Médu Médull Méga Méio Méla Mélan Méni Méning Ménisc Méno Mér Méro Més Méso Méta Méth Méthode de Métr Métro Mété Météor Môla Môle
Mort per partum
Médecine légale, médecine générale, gynécologie obstétrique N. et adj. * mort : du latin populaire mortus, du latin classique mortuus, mors, mortis : qui a cessé de vivre. Se dit d'un enfant mort en venant au monde, c'est-à-dire viable avant la naissance, mais expulsé mort par les voies naturelles au moment de l'accouchement - on dit aussi mort per partum. L'adjectif mort-né peut aussi qualifier un fœtus qui est mort in utéro après 180 jours de gestation, soit environ après le 6e mois. C'est la mort ante partum. * La mort subite du nourrisson est le décès brutal et inattendu d'un nourrisson qui paraît en bonne santé et qui ne présente apparemment aucune pathologie pouvant menacer son pronostic vital. Elle est encore souvent inexpliquée, c'est-à-dire qu'après toutes les investigations biochimiques et médicales (autopsie), aucune cause n'est clairement établie. Dans nos pays fortement industrialisés, la mort subite du nourrisson peut affecter 1 à 3 enfants sur mille naissances, dans les six premiers mois de vie. On pense aujourd'hui que certains enfants sont plus prédisposés que d'autres (petit poids à la naissance, troubles neurologiques et/ou respiratoires à la naissance, entre autres) et que leur décès est dû à la conjonction de plusieurs facteurs environnementaux, tous plus ou moins agressifs : infection virale, RGO (reflux gastro-oesophagien favorisé chez les enfants couchés sur le ventre - on recommande aujourd'hui de les coucher à plat sur le dos, apnées du sommeil, tabagisme passif, entre autres. * La mortinatalité est, pour un lieu donné et pendant une période donnée, l'ensemble des enfants mort-nés par rapport à l'ensemble des naissances pour ce lieu et cette période. On établit ainsi un taux de mortinatalité. Une mortinaissance est la naissance d'un enfant mort-né. * La mortalité infantile désigne le nombre d'enfants qui meurent pendant leur première année de vie, ce nombre étant rapporté à 1000 naissances. Cette mortalité infantile est très variable selon les pays : à titre d'exemple, elle est de 7 ‰ (pour mille) en France et de 78 ‰ au Bengladesh. Dans nos pays industrialisés, l'essentiel de cette mortalité infantile se produit pendant les 2 premiers mois de la vie (mort subite du nourrisson). * En règle générale, la mortalité peut aussi exprimer le nombre de décès dans une population donnée et pendant une période donnée, à ne pas confondre avec la morbidité qui exprime le nombre de personnes malades dans une population donnée et pendant une période donnée.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc