Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations I Iatr Iatro Icht Ictu Ictè Idio Ili Ilio Iliu Ilé Iléo Immu Immun Immuno Impa Inap Inci Inco Incu Indi Indé Infa Infe Infl Infr Ingu Inhi Inno Inop Inos Inot Inse Inso Insu Insuli Inte Inter Into Intr Intra Intro Ion Ioni Iono Ipse Ipsi Ipso Ipsé Irid Iris Irit Isch Ischi Iso Isog Isot Isov Isth Ixod
Inguinal (anneau i. superficiel)
Anatomie, gynécologie N. m. * canal : du latin canalis, de canna {canal, canal(i)-}, roseau, tube, tuyau ; * inguinal : du latin inguen, inguinis {inguin(o)-, inguinal}, relatif à l’aine. Le canal inguinal est un canal musculo-aponévrotique qui laisse passer le cordon spermatique chez l'homme et le ligament rond (suspenseur de l'utérus) chez la femme, avec à ses extrémités l'anneau (ou orifice) inguinal superficiel qui est l'orifice externe communiquant avec les bourses chez l'homme, avec les grandes lèvres chez la femme, et l'anneau inguinal profond qui correspond à l'orifice interne et qui correspond avec la cavité abdominale. Il est situé parallèlement au ligament inguinal et en-dessous de ce dernier. Entre les deux anneaux, le canal inguinal mesure environ 4 à 5 cm, ce qui correspond à la traversée des muscles abdominaux. Les 2 testicules ont une forme ovoïde et mesurent 4 à 5 cm dans leur grand axe. Ils se forment chez l'embryon dans la cavité abdominale et, juste avant la naissance, descendent dans le scrotum par le canal inguinal (sinon, il y a cryptorchidie et stérilité à la puberté). Cette sortie du corps permet une légère baisse de la température qui est nécessaire pour que la spermatogenèse se fasse dans de bonnes conditions.

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc