Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations E Eber Ecar Echi Ecto Ectr Eczé Eczém Effe Effé Em Embo Embol Embr Embry Empa Emph Empl Empy En Encl Encé Encéph End Enda Ende Endo Endé Enge Enké Ente Enth Ento Enté Entér Enzy Epi Erg Erga Ergo Eryt Es Esca Esch Esqu Essa Esta Este Esth Esto Estr Esté Etat Ethm Eu Eugé Eupe Eupn Eury Euth Euto Ex Exal Exan Exci Exco Exoc Exog Exop Exos Expi Exte Extr Exté Exér Échi Écho Édul Élas Élat Élec Électr Élyt Élép Émul Émét Énur Éosi Épau Épen Épendy Épic Épid Épig Épik Épil Épin Épip Épis Épisi Épit Épre Équi Éris Éryt Érythr Étha Éthy Éthyl Éthè Étio Éven
Épidermotest
Dermatologie, immunologie allergologie N. m. * épi : du grec epi {épi-}, sur, dessus ; * dermo : du grec derma, dermatos {dermo-, dermato-, -dermie}, peau ; * test : de l'anglais test, essai, épreuve. Connu aussi sous le nom de test épicutané, test cutané (expression la plus usitée) ou test épidermique, l'épidermotest est pratiqué par les allergologues immunologistes pour trouver la cause d'une allergie cutanée ou respiratoire. Le test est qualifié de test cutané fermé si l'allergène déposé sur la peau est recouvert d'un matériel. L'évaluation de la réaction se fait quelques jours plus tard. Il est appelé test cutané ouvert lorsque l'allergène n'est pas recouvert. Les allergologues peuvent ainsi déposer jusqu'à une cinquantaine d'allergènes différents au cours d'une même séance. Si la réaction est rapide et importante, elle sera stoppée par une injection de corticoïde. Aujourd'hui, ces tests cutanés sont aussi pratiqués pour le recherche de nombreuses maladies (infections antérieures), telles la tuberculose (test à la tuberculine), la varicelle, la brucellose, entre autres.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc