Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations L Labi Labio Labr Lac Lach Laco Lacr Lacrym Lact Lacu Lamin Laparo Lary Laryng Leis Leishman Lent Lentigo Lept Lepto Leuc Lich Liga Ligament Lign Lini Liom Liot Lip Lipi Lipo Lipu Lipœ Lipé Liss List Listeri Lith Loba Lobe Lobi Lobo Lobu Lobé Log Loge Logo Lomb Lord Lumb Lume Lumi Luté Lux Luxa Luxe Luxm Lymp Lymph Lysa Lyse Lysi Lyso Lyti Lèpr Lèvr Légi Léio Lépr Lése Lési Léta Léti
LAL
Cancérologie, hématologie, médecine biologique Abrév. Leucémie Aiguë Lymphoblastique. * leuco : du grec leukos {leuc(o)-, leuk(o)-}, blanc ; * émie : du grec haima, {-émie, héma-, hémat(o)-, hém(o)-} : relatif au sang ; * aiguë : du latin acutus {aigu, aiguë}, effilé, pointu ; * lympho : du latin lympha {lymph(o)-}, eau : racine des termes relatifs à la lymphe ; * blasto : du grec blastos {-blaste, blast(o)-}, germe, qui a un rapport avec le développement embryonnaire ; * ique : du grec eikôs {-ique, -(ic)ien, -ienne}, semblable, propre à, ou suffixe servant à transformer des substantifs en adjectifs ou en d’autres substantifs. C'est le type de leucémie le plus fréquent chez l'enfant. Près de 75 % des enfants atteints de leucémie en sont affectés. Ce type de leucémie atteint d'ailleurs une plus grande proportion de garçons que de filles. La leucémie aiguë lymphoblastique apparaît lorsque le corps produit trop de cellules appelées «lymphocytes». Ces cellules demeurent immatures (au lieu de devenir matures et de protéger le corps contre les infections) et portent alors le nom de «blastes». Les blastes envahissent la moelle osseuse (blastose) et affectent rapidement les globules blancs, les globules rouges et les plaquettes. Les personnes qui souffrent de leucémie aiguë lymphoblastique montrent des symptômes souvent associés au rhume ou à la grippe, ce qui retarde parfois le diagnostic de la leucémie. La réduction du nombre de globules rouges se manifeste par la pâleur de la peau, la fatigue, une faiblesse générale, des maux de tête et une perte d'énergie et d'appétit. La prolifération de globules blancs anormaux entraîne une réduction du nombre de plaquettes, ce qui affecte la fonction de coagulation, favorisant les ecchymoses ou «bleus» et les saignements. Ces symptômes augmentent à mesure que les blastes se multiplient dans la moelle osseuse et se déversent dans le sang. Le diagnostic se fait à l'aide d'un hémogramme, un examen médical qui permet de détecter la présence de blastes dans le sang. Le diagnostic est confirmé par une ponction de la moelle osseuse et la constatation de son envahissement par les blastes. Forme très voisine : LAM ou leucémie aiguë myéloblastique.

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc