Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations G Gala Galact Gamm Gamma Gamo Gamé Gamét Gang Gasp Gast Gastr Gaug Gaz Gazo Gel Gelé Geno Genu Genè Germ Gest Gingiv Gira Glan Gli Glia Glio Glob Glomér Glos Gloss Gluc Glyc Goit Gon Gona Goni Gono Grac Gracil Grad Gram Gran Granul Grap Gref Greffe Gril Grip Gripp Gros Gymn Gyn Gyna Gync Gyno Gyné Gyra Gyru Gène Gèno Géla Géli Gélo Gélu Géme Gén Géni Géno Géné Géri Géro
GAJDUSEK Daniel Carleton
Biographie Médecin américain né à New York en 1923 avec une formation de microbiologiste et de virologue. Ses études de médecine générale terminées, il se dirigea vers la pédiatrie clinique et la neurologie, effectuant pour finir un stage de recherche en virologie avant de rejoindre, en 1952, l'Institut Pasteur de Téhéran (Iran) pour y étudier la médecine tropicale. Ses recherches le menèrent des vallées du Kush aux jungles d'Amérique du Sud et surtout, aux hauts plateaux de Nouvelle Guinée. Il y débarqua pour la première fois en 1957, accompagnant Vincent Zigas, un médecin biologiste d'origine estonienne qui travaillait depuis plusieurs années sur les problèmes sanitaires rencontrés dans cette région et plus particulièrement sur la maladie du kuru, maladie dégénérative subaiguë du système nerveux, dont l'issue est toujours fatale. En 1957, C. Gajdusek et V. Zigas se rendent dans la région du kuru et observent deux cas. Suspectant une épidémie d'encéphalopathie, ils pensent à une infection virale, et prélèvent du sang et des fragments de cerveau des victimes, les envoient en Australie dans l'espoir que l'agent infectieux sera isolé, mais en vain. En 1957, ils publient la première description médicale et une étude épidémiologique du kuru. Lors de la présentation de ce travail par C. Gajdusek, William Hadlow, vétérinaire américain qui travaille sur la tremblante du mouton, remarque que les images des cerveaux des Fores atteints de kuru et celles des moutons atteints de tremblante se ressemblent. Dans une lettre publiée en 1957, dans la revue The Lancet, il insiste sur les analogies cliniques et histopathologiques de ces deux maladies. Cette lettre décide C. Gajdusek à rendre visite à W. Hadlow, qui lui conseille de prendre contact avec les vétérinaires islandais. P. Palsson lui apprend que cette maladie ne se transmet qu'entre espèces très proches, et il lui conseille de faire, à des chimpanzés, des injections intracérébrales de broyat de cerveau de personnes décédées du kuru. Effectivement, après un temps d'incubation prolongé, C. Gajdusek réussit à transmettre le kuru à des chimpanzés. En 1976, Daniel Carleton GAJDUSEK obtient le prix Nobel de médecine et de physiologie pour ses travaux sur le kuru.

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc