Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations E Eber Ecar Echi Ecto Ectr Eczé Eczém Effe Effé Em Embo Embol Embr Embry Empa Emph Empl Empy En Encl Encé Encéph End Enda Ende Endo Endé Enge Enké Ente Enth Ento Enté Entér Enzy Epi Erg Erga Ergo Eryt Es Esca Esch Esqu Essa Esta Este Esth Esto Estr Esté Etat Ethm Eu Eugé Eupe Eupn Eury Euth Euto Ex Exal Exan Exci Exco Exoc Exog Exop Exos Expi Exte Extr Exté Exér Échi Écho Édul Élas Élat Élec Électr Élyt Élép Émul Émét Énur Éosi Épau Épen Épendy Épic Épid Épig Épik Épil Épin Épip Épis Épisi Épit Épre Équi Éris Éryt Érythr Étha Éthy Éthyl Éthè Étio Éven
Extéroceptive
Neurologie, neurophysiologie Adj. * extéro : du latin externus : qui vient du dehors, qui est situé vers le dehors ; * ceptive : du latin capere {-cepteur, -ception}, prendre, saisir. Un extérocepteur est une terminaison nerveuse sensitive (ou récepteur sensitif ou terminaison extéroceptrice) situé sur la peau ou sur une muqueuse et qui recueille les excitations venant du milieu extérieur. Exemples d'extérocepteurs : dans la peau, les corpuscules de Meissner et de Pacini (perception des pressions), de Krause et de Ruffini pour la perception des variations de température, au niveau des muscles, les fuseaux neuromusculaires pour les réflexes myotatiques etc. Le rôle essentiel des récepteurs sensoriels est la transduction, c'est-à-dire la transformation de l'énergie du stimulus en un message nerveux. Le terme extérocepteur s'oppose à intérocepteur. L'adjectif extéroceptif (ou extéroceptive) se rapporte à la sensibilité superficielle ou à certains réflexes extéroceptifs. L'extéroceptivité est le fait que certains récepteurs soient spécialisés dans la réception des excitations émanant du milieu extérieur.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc