Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations I Iatr Iatro Icht Ictu Ictè Idio Ili Ilio Iliu Ilé Iléo Immu Immun Immuno Impa Inap Inci Inco Incu Indi Indé Infa Infe Infl Infr Ingu Inhi Inno Inop Inos Inot Inse Inso Insu Insuli Inte Inter Into Intr Intra Intro Ion Ioni Iono Ipse Ipsi Ipso Ipsé Irid Iris Irit Isch Ischi Iso Isog Isot Isov Isth Ixod
ITI
Médecine biologique, épidémiologie et santé publique, recherche médicale - Abrév. Inhibiteurs de la transcriptase inverse. Issus de la recherche sur les moyens de lutter contre le VIH responsable du SIDA, les ITI sont des molécules qui interviennent dans la cellule pour entraver l’action d’une enzyme virale, la transcriptase inverse, et empêcher ainsi la transcription de l’ ARN du virus en ADN viral qui parasite l’ ADN de la cellule hôte (LT4). Ces produits ont été les premiers utilisés dans la lutte contre la multiplication du virus dans l’organisme dès les années 80 (AZT) et le début des années 90 (ddI, ddC). La famille s’est agrandie, et l’on compte aujourd’hui près d’une dizaine d’inhibiteurs de la transcriptase inverse : AZT (Rétrovir®), ddI (Videx®), ddC (Hivid®), 3TC (Epivir®), d4T (Zérit®), AZT+3TC (Combivir®), névirapine (Viramune®), delavirdine (Rescriptor®), efavirenz (Sustiva®).
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc