Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations E Eber Ecar Echi Ecto Ectr Eczé Eczém Effe Effé Em Embo Embol Embr Embry Empa Emph Empl Empy En Encl Encé Encéph End Enda Ende Endo Endé Enge Enké Ente Enth Ento Enté Entér Enzy Epi Erg Erga Ergo Eryt Es Esca Esch Esqu Essa Esta Este Esth Esto Estr Esté Etat Ethm Eu Eugé Eupe Eupn Eury Euth Euto Ex Exal Exan Exci Exco Exoc Exog Exop Exos Expi Exte Extr Exté Exér Échi Écho Édul Élas Élat Élec Électr Élyt Élép Émul Émét Énur Éosi Épau Épen Épendy Épic Épid Épig Épik Épil Épin Épip Épis Épisi Épit Épre Équi Éris Éryt Érythr Étha Éthy Éthyl Éthè Étio Éven
nombre de termes: 940 page 6 de 47

101. E (additifs alimentaires) Alimentation et santé publique E signifie "Europe". Les additifs alimentaires se retrouvent aujourd'hui dans presque tous nos aliments solides ou liquides. Ils sont utilisés dans l'industrie alimentaires pour certaines de leurs propriétés et sont Suite >>

102. Eberth Médecine biologique, épidémiologie et santé publique - N. pr. Du médecin et bactériologiste allemand (Würzburg, 1835 — Berlin, 1926). C'est le bacille (Salmonella typhi) responsable de la fièvre typhoïde (ou fièvre de Tuphos) : incubation de 1 Suite >>

103. Ectasie Ectasie artérielle Ectasie canaliculaire précalicielle Chirurgie cardiaque et vasculaire, néphrologie urologie, chirurgie générale - N. f. Du grec ektasis [ectasie], dilatation d'un segment d'organe creux ou d'un vaisseau. Une ectasie est une dilatation anormale d'un organe creux, d'un canal Suite >>

104. Éclampsie Éclampsisme Éclamptique Obstétrique, médecine d'urgence - N. f. Du grec eklampsis qui signifie accès subit. Ce terme désigne une affection convulsive grave qui peut ressembler à des crises d'épilepsie. L'éclampsie ne frappe pratiquement que les femmes enceintes Suite >>

105. Éisotrophobie Psychiatrie psychologie - N. f. Du grec phobos [-phobe, -phobie], crainte. L'éisotrophobie est la crainte morbide, pouvant aller jusqu'à la peur panique, des miroirs. Syn. : catoptrophobie. Comme pour la plupart des autres phobies, Suite >>

106. Eberth (Bacille d') Médecine biologique, épidémiologie et santé publique N. pr. * EBERTH : du médecin et bactériologiste allemand (Würzburg, 1835 — Berlin, 1926). C'est le bacille (Salmonella typhi) responsable de la fièvre typhoïde (ou fièvre de Tuphos) : incubation Suite >>

107. Ecarlate GN Nutrition, toxicologie et santé publique N. m. * ponceau : de l'ancien français poncel, autre nom du coquelicot ; ponceau est le nom générique des colorants extraits du coquelicot. [Angl. : Food red 2, scarlet GN] Remarque préalable. Les additifs Suite >>

108. Echinococcus Parasitologie et santé publique N. m. * échino : du latin echinus, du grec ekhinos {échin(o)-}, oursin, hérisson ; * coccus : du grec kokkos {cocc(o)-, -coccie, -coque}, graine, relatif aux micro-organismes sphériques. L'échinococcose (ou Suite >>

109. Echinococcus granulosus Parasitologie et santé publique N. f. * échino : du latin echinus, du grec ekhinos {échin(o)-}, oursin, hérisson ; * coccus : du grec kokkos {cocc(o)-, -coccie, -coque}, graine, relatif aux micro-organismes sphériques ; * granulosus : du latin Suite >>

110. Echinococcus multilocularis Parasitologie et santé publique N. m. * échino : du latin echinus, du grec ekhinos {échin(o)-}, oursin, hérisson ; * coccus : du grec kokkos {cocc(o)-, -coccie, -coque}, graine, relatif aux micro-organismes sphériques ; * multi : du latin multi, Suite >>

111. Ectoblaste Embryologie, histologie cytologie - N. m. Du grec blastos [-blaste, -blasto], germe, qui a un rapport avec le développement embryonnaire. Chez l'embryon au stade gastrula, l'ectoblaste représente le feuillet le plus externe ou feuillet Suite >>

112. Ectocardie Cardiologie, chirurgie cardiaque et vasculaire - N. f. Du grec kardia [cardio, -carde, -cardie], coeur. Le coeur n'est pas à son emplacement normal. L'ectocardie peut présenter des degrés de gravité divers. Si le déplacement s'est fait vers le Suite >>

113. Ectochoroïde Ophtalmologie, anatomie - N. f. Du grec khorion [chor(o)-, chori(o)-], relatif au chorion, membrane formée par l’embryon, et à la choroïde, membrane de l’oeil et du grec eidos, [-oïde, -oïdal], qui a l’apparence. La choroïde est une membrane Suite >>

114. Ectoderme Ectodermique Embryologie, histologie cytologie - N. m. Du grec derma, dermatos [dermo-, dermato-, -dermie], peau. Chez l'embryon au stade gastrula, l'ectoderme représente le feuillet le plus externe ou feuillet ectodermique. Au cours du développement, il se Suite >>

115. Ectodermose Dermatologie, pédiatrie, immunologie allergologie - N. f. Du grec derma, dermatos [dermo-, dermato-, -dermie], peau et du grec -ôsis [-ose], suffixe désignant des maladies non inflammatoires ou/et des états chroniques. Syn. : ectodermatose, Suite >>

116. Ectoenzyme Physiologie - N. f. Du grec zumê [enzym(o)-], levain, relatif aux enzymes ou diastases. Syn. : exoenzyme. Toute enzyme fabriquée par une cellule, puis qui est exportée et agit à l'extérieur de cette cellule. Les exemples sont très nombreux, Suite >>

117. Ectoglie Embryologie, neurologie, histologie cytologie - N. f. Du latin scientifique glioma ou du grec gloios [gli(o)-], substance gluante ; relatif au tissu de soutien des éléments nerveux. Au départ, le système nerveux se présente sous la forme d'un Suite >>

118. Ectolyse Histologie cytologie - N. f. Du grec lusis [lyso-, -lys, lysi-, -lyse, -lytique], dissolution. L'ectolyse est une action enzymatique qui se produit sur l'ectoplasme (partie extérieure du cytoplasme d'une cellule, qui présente des propriétés Suite >>

119. Ectomorphe Anatomie, morphologie Adj. * ecto : du grec ek-, ektos {ec-, ecto}, au-dehors, à l’extérieur ; * morpho : du grec morphê {morph(o)-, -morphie, -morphique, -morphisme}, forme. Le morphotype est l'ensemble des caractéristiques physiques naturelles Suite >>

120. Ectomère Embryologie, histologie cytologie - N. m. Du grec meros [mér(o)-, mérisme, -mère], partie, élément. Pendant les premiers jours, l'oeuf se segmente et chacune des nouvelles cellules ainsi formées constituent des blastomères. L'ectomère représente Suite >>

< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc