Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations E Eber Ecar Echi Ecto Ectr Eczé Eczém Effe Effé Em Embo Embol Embr Embry Empa Emph Empl Empy En Encl Encé Encéph End Enda Ende Endo Endé Enge Enké Ente Enth Ento Enté Entér Enzy Epi Erg Erga Ergo Eryt Es Esca Esch Esqu Essa Esta Este Esth Esto Estr Esté Etat Ethm Eu Eugé Eupe Eupn Eury Euth Euto Ex Exal Exan Exci Exco Exoc Exog Exop Exos Expi Exte Extr Exté Exér Échi Écho Édul Élas Élat Élec Électr Élyt Élép Émul Émét Énur Éosi Épau Épen Épendy Épic Épid Épig Épik Épil Épin Épip Épis Épisi Épit Épre Équi Éris Éryt Érythr Étha Éthy Éthyl Éthè Étio Éven
nombre de termes: 20 page 1 de 1

1. Epicanthus Epicanthique Anatomie, ophtalmologie - N. m. Du grec kanthos [canthus, -canthique], angle de l’?il, commissure des paupi?res. L'épicanthus est le repli cutané vertical qui est situé ? l'angle interne de l'?il (le grand canthus est la commissure interne des Suite >>

2. Épicondyle Épicondylalgie Épicondylite Épicondylien, enne Rhumatologie, algologie, anatomie, médecine du sport - N. m. Du grec kondulos [condyl(o)-], surface articulaire lisse, arrondie ou ovo?de. Un épicondyle est une petite saillie osseuse, présente pr?s d'un condyle articulaire, et qui vient Suite >>

3. Épiderme Épiderme superficiel Épidermite Épidermique Épidermo?de Anatomie, dermatologie - N. m. Du grec derma, dermatos [dermo-, dermato-, -dermie], peau. Par définition, l'épiderme est la couche supérieure de la peau. Il fait partie des épithéliums, tissus de recouvrement de la surface et des cavités Suite >>

4. Épidermodysplasie Dermatologie, cancérologie - N. f. Du grec derma, dermatos [dermo-, dermato-, -dermie], peau, du préfixe grec dus [dys-], marquant une idée de difficulté et du grec plasis, plassein [-plasie], action de façonner, modeler. Il s'agit donc d'un Suite >>

5. Épidermolyse Épidermolyse bulleuse Épidermolyse bulleuse toxique Dermatologie, génétique, immunologie allergologie - N. f. Du grec derma, dermatos [dermo-, dermato-, -dermie], peau et du grec lusis [lyso-, -lys, lysi-, -lyse, -lytique], dissolution. L'épidermolyse bulleuse (connue aussi sous le nom de Suite >>

6. Épidermolyse staphylococcique Dermatologie, médecine biologique - N. f. Du grec derma, dermatos [dermo-, dermato-, -dermie], peau et du grec lusis [lyso-, -lys, lysi-, -lyse, -lytique], dissolution. Également connue sous le nom de syndrome de l'épidermolyse staphylococcique Suite >>

7. Épidermotest Épicutané Dermatologie, immunologie allergologie - N. m. De l'anglais test, essai, épreuve. Connu aussi sous le nom de test épicutané, test cutané (expression la plus usitée) ou test épidermique, l'épidermotest est pratiqué par les allergologues Suite >>

8. Épididyme Épididymite Épididymaire Épididymectomie Anatomie, andrologie, médecine de la reproduction - N. m. Du grec didumos [-didyme], jumeau, mais aussi de didumoi, testicules. L'épididyme est un organe plaqué contre le testicule et qui le prolonge, donnant naissance au canal déférent. Il Suite >>

9. Épidural Neurologie, anatomie - Adj. Du latin durus [-dural], résistant, dur ; en anatomie, relatif ? la plus externe des méninges, la dure-m?re. Qualifie l'espace situé immédiatement autour (? l'extérieur) de la dure-m?re. C'est la méninge la plus Suite >>

10. Épidémie Épidémique Épidémiologie et santé publique - N. f. Du latin méd. epidemia, du grec epid?mios [épidémi(o)-], qui séjourne dans un pays - relatif ? une maladie qui touche un grand nombre de personnes dans une m?me région. On parle d'épidémie lorsqu'une Suite >>

11. Épidémiologie Épidémiologiste Épidémiologique Épidémiologie et santé publique - N. f. Du latin méd. epidemia, du grec epid?mios [épidémi(o)-], qui séjourne dans un pays - relatif ? une maladie qui touche un grand nombre de personnes dans une m?me région. Spécialité de la médecine et de Suite >>

12. Épigastralgie Gastroentérologie, algologie - N. f. Du grec gast?r [gastéro-, gastro-, gastre, gastrie], ventre, estomac et du grec algos [algo-, -algie, -algique], douleur. Toute douleur ressentie au niveau de l'épigastre. L'épigastralgie peut correspondre ? Suite >>

13. Épigastre Épigastrique Gastroentérologie, anatomie - N. m. Du grec gast?r [gastéro-, gastro-, gastre, gastrie], ventre, estomac. L'épigastre est la zone médiane supérieure et moyenne de la cavité abdominale, située entre les deux hypochondres droit et gauche. Elle va Suite >>

14. Épiglottite Otorhinolaryngologie, pharmacologie, médecine d'urgence - N. f. Du grec glôtta, var. de glôssa [-glotte, glott(o)-], langue ; en médecine, orifice du larynx. Affection aiguë potentiellement mortelle, l'épiglottite aiguë est en r?gle consécutive ? Suite >>

15. Épiglottoplastie Otorhinolaryngologie, chirurgie ORL - N. f. Du grec glôtta, var. de glôssa [-glotte, glott(o)-], langue ; en médecine, orifice du larynx et de -plastie, du grec plassein [-plaste, -plastie], façonner ou intervention modifiant les formes ou les Suite >>

16. Épilepsie Épileptiforme Épileptique Épileptog?ne Épilepto?de Neurologie - N. f. Du latin epil?psia, attaque. Il n'y a pas une épilepsie, mais des formes nombreuses, aux manifestations tr?s diverses, selon la zone cérébrale concernée. Les crises épileptiques sont dues ? des décharges excessives des Suite >>

17. Épinéphrine Endocrinologie et métabolismes - N. f. Du grec nephros [néphr(o)-, -néphrie], rein. Syn. adrénaline. Hormone sécrétée par la médullosurrénale. Son rôle essentiel est d'exciter la tonicité du syst?me nerveux orthosympathique. Un choc Suite >>

18. Épistaxis Otorhinolaryngologie, angiologie et médecine vasculaire - N. m. Du grec staxis, écoulement lent, goutte ? goutte. Hémorragie des fosses nasales. Les épistaxis peuvent n'avoir aucune signification pathologique ou ?tre un symptôme d'une maladie Suite >>

19. Épithélioma Cancérologie oncologie, dermatologie - N. m. Du grec -ôma, [-ome, -oma], maladie, corps, tumeur, tuméfaction. Un épithélioma (que l'on devrait d'ailleurs plutôt appeler carcinome) est une tumeur maligne qui se forme dans un épithélium (tissu de Suite >>

20. Épithélium Anatomie, histologie cytologie - N. m. Du grec th?l? [-thélium], mamelon du sein. L’épithélium désignait autrefois la peau du mamelon. La terminaison « -thélium » est utilisée pour désigner divers tissus. On appelle épithélium tout tissu de Suite >>

< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc