Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations B Baci Bacill Bact Bactér Balan Baro Bart Basa Base Basi Baso Bath Bec Benz Bi Bibl Bica Bice Bici Bicu Bila Bilan Bile Bilh Bili Binu Bio Bioc Biod Biof Biol Biom Biot Bipo Blas Blast Blen Blenn Bleu Bloc Blépha Bobb Borb Borr Botu Bouc Bouf Bour Brac Brachi Brachy Brad Brady Brom Bron Bronch Brux Bryc Bucc Bulb Bull Burs Buty Butyr Béni Bézo Bêta
nombre de termes: 23 page 1 de 2

1. Brome-sulfone-phtanéine Médecine biologique, hépatologie N. f. * bromo : du grec brômos {brom(o)-}, relatif au brome métalloïde (Br) ou à la puanteur ; * sulfo : du latin sulfur, sulfuris {sulf(o)-, -sulfate}, relatif au soufre ; * one : du suffixe -one qui, en chimie, Suite >>

2. Bromhidrose Dermatologie - N. f. Du grec hidrôs [hidr(o)-], sueur et du grec -ôsis [-ose], suffixe désignant des maladies non inflammatoires ou/et des états chroniques. La bromhidrose est la conséquence la plus connue de l'hyperhidrose, notamment plantaire Suite >>

3. Bromhidrosiphobie Psychiatrie psychologie N. f. * bromo : du grec brômos {brom(o)-}, relatif au brome métalloïde (Br) ou à la puanteur ; * hidro : du grec hidrôs {hidr(o)-}, sueur ; * phobie : du grec phobos {-phobe, -phobie}, crainte. La bromhidrosiphobie est la Suite >>

4. Bromhidrosiphobie Bromhidrosophobie Psychiatrie psychologie - N. f. Du grec hidrôs [hidr(o)-], sueur et du grec phobos [-phobe, -phobie], crainte. La bromhidrosiphobie est la crainte maladive des mauvaises odeurs corporelles (les siennes et celles de l'entourage), pouvant entraîner Suite >>

5. Bromhidrosophobie Psychiatrie psychologie N. f. * bromo : du grec brômos {brom(o)-}, relatif au brome métalloïde (Br) ou à la puanteur ; * hidro : du grec hidrôs {hidr(o)-}, sueur ; * phobie : du grec phobos {-phobe, -phobie}, crainte. La bromhidrosiphobie est la Suite >>

6. Bromide Toxicologie, dermatologie - N. f. Du grec eidos [-ide, -idie], apparence. Les bromides sont les manifestations cutanées du bromisme, c'est-à-dire de l'intoxication par le brome ou ses composée (essentiellement le bromure de potassium, utilisé Suite >>

7. Bromisme Toxicologie, gastroentérologie, dermatologie - N. m. Du suffixe : -isme servant à former des substantifs. Intoxication par le brome ou ses composés, notamment le bromure de potassium, utilisé comme sédatif du système nerveux. Le bromisme se Suite >>

8. Bromocriptine Pharmacologie, endocrinologie et métabolismes N. f. * bromo : du grec brômos {brom(o)-}, relatif au brome métalloïde (Br) ou à la puanteur ; * crypto : du grec kruptos {crypt(o)-}, caché ; * ine : du suffixe -in, -inal(e), -ine, -inine, servant à Suite >>

9. Bromocriptine Bromocryptine Pharmacologie, endocrinologie et métabolismes - N. f. Du grec kruptos [crypt(o)-], caché. La bromocriptine est un alcaloïde semi-synthétique, extrait de l'ergot du seigle, qui a un effet dopaminergique et appartient à la famille des LSD Suite >>

10. Bromocryptine Pharmacologie, endocrinologie et métabolismes N. f. * bromo : du grec brômos {brom(o)-}, relatif au brome métalloïde (Br) ou à la puanteur ; * crypto : du grec kruptos {crypt(o)-}, caché ; * ine : du suffixe -in, -inal(e), -ine, -inine, servant à Suite >>

11. Bromodermie Toxicologie, dermatologie - N. f. Du grec derma, dermatos [dermo-, dermato-, -dermie], peau. C'est l'ensemble des troubles cutanés qui se manifestent lors d'une intoxication par le brome ou ses dérivés (notamment le bromure de potassium, utilisé Suite >>

12. Bromoforme Pharmacologie, pneumologie - N. m. Du latin forma [-forme], moule, aspect. C'est le tribromométhane CHBr3, utilisé comme antitussif, anesthésique local, spasmolytique et sédatif. Ce médicament diminue la sensibilité (ou l'esthésie) de la Suite >>

13. Bromomanie Toxicologie, pharmacologie - N. f. Du latin mania [maniaco-, -maniaque, -manie], folie, habitude bizarre. On parle de bromomanie lorsqu'une personne abuse (ou a abusé) des composés du brome. Cet excès de brome (mais aussi d'autres halogénés Suite >>

14. Bromoménorrhée Gynécologie obstétrique, médecine biologique, pharmacologie - N. f. Du grec mên [méno-], mois, relatif aux menstruations ou règles et du grec rhein [rrhée, rrhénie], couler. La bromoménorrhée est caractérisée par des écoulements menstruels Suite >>

15. Bromopnée Pneumologie, odontostomatologie - N. f. Du grec pnein [-pnée], respirer. Une personne atteinte de bromopnée a une haleine fétide, putride nauséabonde. Il s'agit dans la plupart des cas de problèmes d'hygiène buccodentaire (brossages Suite >>

16. Bromoviridae Médecine biologique N. m. * bromo : du grec brômos {brom(o)-}, relatif au brome métalloïde (Br) ou à la puanteur ; * viridae : de virus {vir(o)-}, mot latin signifiant pus, humeur, venin, poison ; actuellement, relatif aux micro-organismes de Suite >>

17. Bromovirus Médecine biologique N. m. * bromo : du grec brômos {brom(o)-}, relatif au brome métalloïde (Br) ou à la puanteur ; * viro, virus : de virus {vir(o)-}, mot latin signifiant pus, humeur, venin, poison ; actuellement, relatif aux micro-organismes de Suite >>

18. Bromovirus Bromoviridae Médecine biologique - N. m. De virus [vir(o)-], mot latin signifiant pus, humeur, venin, poison ; actuellement, relatif aux micro-organismes de taille inférieure à 0,2 microns, donc aux virus. Le Bromovirus est un Bromoviridae spécifique des Suite >>

19. Bromsulfanéine Médecine biologique, hépatologie N. f. * bromo : du grec brômos {brom(o)-}, relatif au brome métalloïde (Br) ou à la puanteur ; * sulfanéine : du latin sulfur, sulfuris {sulf(o)-, -sulfate}, relatif au soufre. Parmi ses nombreuses fonctions Suite >>

20. Bromsulfanéine Bromsulfonephtaléine Brome-sulfone-phtaléine Médecine biologique, hépatologie - N. f. Du latin sulfur, sulfuris [sulf(o)-, -sulfate], relatif au soufre. Parmi ses nombreuses fonctions détoxifiantes, le foie retient des colorants organiques, comme la bromsulfanéine qui sera ensuite éliminée Suite >>

< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc